Electre_978-2-87623-552-6_9782876235526184 pages - Editions Michel de Maule 2014 - 20€

À l’exemple de Socrate, André Giovanni part de l’expérience des faits pour dénoncer les idéologies qui déforment le réel.

Essayiste, il pourfend les utopistes : « Ces grandes cervelles ont-elles encore une idée claire, suffisamment concrète des réalités qui constituent depuis tant de siècles le corps, l’esprit et l’âme de la France ? Leurs valeurs sont abstraites, empruntées au vocabulaire d’idéologies dont ils ne se lassent jamais, car c’est leur fonds de commerce. En dépit des faillites successives. Hélas ! Les victimes de leurs erreurs, ce sont les Français. »

C’est la pensée d’un humaniste chrétien qui attaque le productivisme, le mépris de la nature, le laxisme de l’éducation, le déclin de la langue française.

Au fil des pages, nous côtoyons Rabelais, Montaigne, La Fontaine, Paul Valéry, Georges Bernanos, Jacques Perret, Paul Guth, Jacqueline de Romilly et nombre de sommités médicales et scientifiques. La dernière chronique de cet ouvrage s’intitule : Sauvegarde de la France.

Un vrai message d’espérance. Que l’on retrouve dans son dernier ouvrage de Philosophie-Esthétique consacré à Pieter Brueghel. L’auteur, fidèle à sa pensée humaniste, analyse dans l’oeuvre du peintre l’illustration constante de l’ordre naturel qui unit le monde et la transcendance.